jeudi 24 août 2017

Critique de U4 : Stephane de Vincent Villeminot


 U4 : Stephane de Vincent Villeminot 



     Auteur : Vincent Villeminot    
    Edition : Syros-Nathan          
    Prix : 16,90€                          
   Sortie : 2015                         


Coucou les P'tits loups j'espère que vous allez bien ! Me voici de retour après une petite absence.
Aujourd'hui je vous retrouve pour vous donner mon avis sur U4 j'espère que vous apprécierez.




Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. Les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l'eau potable commence à manquer, tous les réseaux de communications'éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaitre, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses? 

Stéphane est la fille d'un célèbre épidémiologiste. Convaincue qu'il a survécu à l'épidémie, elle ne veut pas rejoindre le groupe d'adolescents qui s'organisent pour survivre. Si son père ne revient pas ou si les pillards qui contrôlent le quartier arrivent avant lui, son dernier espoir résidera dans un rendez-vous fixé à Paris.





  • La série U4 est un peu unique en son genre, tout d'abord ce sont quatre livres écrit en même temps par quatre auteurs différents, l'ordre dans lequel on les lit n'a pas d'importance. Moi j'ai choisi Stéphane car la couverture m'a totalement attirée. C'est un livre jeunesse mais qui peut selon moi convenir à beaucoup.

  • Je vais parler tout de suite du point fort de ce roman : Stéphane ! Ce livre est un véritable coup de cœur et pour être honnête c'est grâce à Stéphane. C'est un personnage complexe, fort et indépendant. J'ai beaucoup apprécié son point de vue, sa manière d'appréhender les choses elle a un coté sombre qu'on ne peut s’empêcher d'aimer. Elle se refuse à perdre espoir et c'est son espoir qui m’émerveille durant ce tome également, elle refuse d'abandonner sa famille et fait tout pour la rejoindre. Elle est d'une grande intelligence et je pense que dans ce genre de monde c'est un vrai atout. On voit un peu les autres personnages et on a quelques informations sur leur histoire mais je préfère ne pas m'avancer a leur propos meme si le personnage de Jules m'intrigue beaucoup.

  • Meme si les livres sur l'apocalypse sont légions en ce moment je dois bien avouer que celui ci m'a particulièrement touché, je trouve que Vincent Villeminot a très bien fait son travail, il a rendu crédible ce monde et ses personnages. Pas mal de violence dans ce livre ce qui ajopute à la crédibilité de l'histoire. Stéphane a une vie compliquée, ses parents se sont séparés et elle a fini par venir vivre avec son père. Son père qui lui a appris à vivre, a se défendre sans lui, elle a une confiance aveugle en lui. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise. 

  • Beaucoup de plaisir à lire ce livre, des personnages hauts en couleur, charismatiques et intrigants, beaucoup d'amour, un peu d'humour parfois, de la violence et de la douleur et vous avez cette oeuvre presque parfaite. Un véritable coup de cœur pour moi et je dois bien avouer que c'est rare, j'ai hâte de lire les autres tomes. Du bonheur à l'état pur.


Une petite citation de Villeminot pour finir sur une douce note :

<<Partir. Oui. Maintenant. Se barrer d'ici. Ne pas nouer de nouveaux liens, de nouvelles attaches, ne pas espérer de nouveau. Ne pas croire que ceux qu'on aime nous sauvent. >>


Voila j'espère vous avoir donné l'envie de lire ce livre, ou cette série. Si vous connaissez d'autres séries dans le même genre je suis preneuse et en attendant je vous embrasse fort à très bientôt . Bisous les p'tits;loups.   



vendredi 4 novembre 2016

Test/Tag




Coucou les P'tits loups aujourd'hui j'ai eu envie de vous faire un tag. Ça fait un petit moment que j'en ai envie, aujourd'hui c'est le grand jour ! Voila c'est parti pour le Tag :)

10 livres, 10 émotions : 

Citez un livre qui...

1) Vous a rendu heureux :



Mon premier Werber qui est devenu très rapidement mon auteur préféré. J'ai choisi ce livre car il m'a profondément marqué, il laisse entendre le droit a une seconde chance, à un renouveau, je trouve ça beau et je dois bien avouer que ça m'a rempli de bonheur, je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas forcément que le néant après la mort. Un moment délicieux et agreable a ressentir.

2) Vous a fait réfléchir :


Ce livre qui est d'abord une pure perle, a été une véritable révélation. Je n'ai jamais été méchante avec qui que ce soit, jamais dénigré personne ni eu de gestes contre quelqu'un mais ce livre m'a beaucoup parlé. Combien d'entre nous on fait du mal autour d'eux? On se dit que ce n'est pas grand chose mais certaines personnes sont plus sensibles que d'autres et sont à bout, elles ont trop souffert et un petit rien peut les pousser à faire un geste désespéré. Jay Asher touche un sujet très sensible ici et je trouve ça admirable qu'l l'ait fait.

3) Vous a déçu :



Oui contrairement à beaucoup je ne suis pas une grande fan de Musso et c'est du en parti à ce livre, en partie seulement. Bon l'histoire est originale et tout ça mais je m'attendais à tellement mieux, la fin m'a déçu et a détruit tout ce que je pensais de bon dans ce livre, j'avais trouvé l'idée originale et ça avait touché mon imagination mais la il m'a carrément planté un couteau dans le coeur. Je n'ai pas vraiment aimé meme si je salue le retournement de situation et son sens de l'esthétique.

4) Vous a brisé le coeur : 


Ai-je besoin d'en dire plus? Un livre touchant, une torture, une beauté, de l'art à l'état pure. C'est un livre magnifique et très douloureux à lire. Schindler a a jamais changé l'image que j'avais des nazis, pas forcément du mauvais coté d'ailleurs. La fin de ce livre est plus douloureuse que tout ce que j'avais pu lire avant ça. Un chef d'oeuvre historique.

5) Vous a ému :


Ah un livre très beau, Mourlevat nous a fait un véritable cadeau avec ce livre, je l'ai lu je devais avoir 15 ans la première fois, il m'a beaucoup touché, j'ai beaucoup aimé le personnage de Milo et son courage. Je ne pense pas avoir assez de recul pour me dire que j'agirai exactement comme lui dans son cas mais si je le pouvais je le ferai tous les choix qu'il a fait je les ai respectés et je l'ai admiré d'autant plus pour cela.

6) Vous a ennuyé :



Je sais que ce livre a plu à beaucoup de personnes, mais moi il m'a tout simplement ennuyé et de la premiere à la dernière page, je n'ai pas trouvé d'interet a cette oeuvre, je ne veux en aucun cas manquer de respect a Barbery et je ne suis personne pour juger une oeuvre ce n'est qu'un avis et pas le meilleur mais je n'ai pas apprécié du tout. Rien d'intéressant, trop mou, beaucoup trop dans l'emotion selon moi meme si ça ne s'affiche pas clairement bref pas pour moi.

7) Vous a fait peur : 



Ahhhhhh Lovecraft je te déteste ! Il me fait peur rien qu'avec le nom ce livre, mais l'intérieur (Brrrrrrr) Je ne veux plus jamais le lire, ni le voir, ni en entendre parler, il m'a traumatisé j'ai plus osé lire du Lovecraft depuis. Je me suis promis d'essayer d'en relire un cette année mais je ne m'en voudrai pas si je n'y arrive pas. Son univers est tout simplement un cauchemar pur à cet homme. Bref Chuttttttttttttttttttttt.

8) Vous a laissé perplexe :


Voila donc j'ai beaucoup aimé ce livre surtout aprés les deux deception que j'ai eu des oeuvres de Green (Qui es-tu Alaska? et La face cachée de Margot qu'on pourrait egalement mettre la )
Eh bien cette oeuvre a été une très belle découverte du début à la fin, ça a touché des thèmes que j'aime beaucoup, comme l'homosexualité, l'avenir, la jeunesse, le fait de s'empecher de ressentir quoi que ce soit. Bref un joli moment passé mais j'ai quand meme un petit reproche à faire : QUE S'EST-IL PASSE A LA FIN? Qu'avez vous fait? Pourquoi cette fin? Je ne comprends pas et je ne cautionne pas. Mais après c'est pas moi l'auteur mais je ne m'y attendais pas du toute c'est ce qui est beau aussi mais bon intrigant quand meme.

9) Vous a mise en colère : 


Ahhhh jamais je n'ai été aussi en colère, pas après l'auteur, pas apres l'oeuvre ni meme apres moi meme, je suis en colère après l'injustice de ce monde. Bottero, que j'aimais beaucoup et que j'aimerais toujours beaucoup, est mort avant d'avoir pu faire une suite à ce merveilleux livre, franchement je suis triste parce que comme chacun de ses livres il est parfait et le fait que la perfection n'ai pas de suite ça m'enerve au plus haut point.
(Je t'aime Pierre Bottero)

10) Vous a surpris :
  

Une belle découverte et surtout beaucoup de choses incroyables qui se sont passées. Je ne m'attendais pas à tous ces evenements et j'ai trouvé l'idée de Strasser totalement envoutante et surprenante. J'ai aimé chacune de ses pages, et j'ai été surprise à chacune d'entre d'elles egalement. Ca a été une vraie découverte et beaucoup d'emotions.


Voila j'ai fini ce tag j'espère que ça vous plaira et à mon tour je TAG : 


N'hésitez pas à me dire si vous le faites pleins de gros bisous.

lundi 31 octobre 2016

Critique de Sansonnets un cygne à l'envers


    Sansonnets un cygne à l'envers de Pierre Thiry 




Auteur : Pierre Thiry
  Edition : Autoédité     
Prix : 7€                    
Sortie : 2015         

Coucou les P'tits Loups j'espère que vous allez bien ! Voial aujourd'hui on se retrouve avec Sansonnets un cygne à l'envers qui est, comme le laisse entendre le titre, un recueil de poésie. Ce n'est certes pas mon genre préféré mais bon j'ai voulu tenter l''expérience.


     
Ces cents sonnets ont été écrits un peu n'importe quand, lorsque j'avais du temps : à l’arrêt d'autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d'attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans ma cuisine, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en attendant mon tour à La Poste, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert, en marchant en foret, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en revant au sourire chaleureux de la meilleure des amies, en écoutant converser les sansonnets au dessus de l’étang des cygnes... Ou mènent-ils? Vers la recette de... De quoi? Ouvre, explore et tu verras.

Donc cette histoire commence le jour ou Monsieur Pierre Thiry m'envoie un livre avec une jolie dédicace à l'intérieur dès lors je grappille déjà quelques bribes par ci par la. C'est une aventure de parcourir ce petit livre. Comme je l'ai dit plus haut la poésie n'est pas mon genre favori mais je dois bien avouer que Monsieur Thiry m'a intrigué, dans ces poèmes ci il y a un talent indéniable. J'aime beaucoup la façon dont les poèmes sont écrits, ça se glisse parfaitement dans notre ère si je puis m'exprimer ainsi ou la manière de parler est compréhensible par tous sans avoir de sens. 

Dans chaque poème il y a un lien vers nous, vers notre vie. Des morceaux de vies quotidiennes, des morceaux de rêves brisés, des chansons imprimées. Quelques hommages à des personnes connues, j'aime beaucoup celui de Flaubert personnellement, je le trouve drôle et joli. Personne ne comprendra les poèmes de la meme manière et c'est ça qui les rend bien jolis. 

Mon poème préféré restera sans conteste : J'écris.
Je vous mets un petit extrait pour que vous puisez comprendre mais aussi pour que cela vous donne envie de découvrir cette jolie oeuvre.

J'écris parce que je ne sais pas 
             Compter, j'cris parce que je ne sais pas 
            Danser, j'écris parce que je ne sais pas 
Jouer du piano des dix doigts    


Une petite citation de Pierre Thiry avant de nous quitter :

<<Personne n'entend jamais tout à fait le même mot dans le même sens.
L'important est de le savoir. Mais le plus important est d’être compris.>>


Bonnes Lectures les Pirates 

lundi 24 octobre 2016

Critique de Missing de Meg Cabot

Missing : Coup de Foudre de Meg Cabot




Auteur : Meg Cabot
Edition : Hachette   
Prix : 6.90 €             
Sortie : 2006            

Coucou les P'tits loups, j'espère que vous allez bien. Aujourd'hui on se retrouve avec Missing, un petit livre "jeunesse" mais pas trop. Je vous laisse découvrir ça juste en dessous.




Jessica a deux passions : les motos et les heures de colle aux cotés du ténébreux Rob Wilkins. Mais tout change le jour ou elle est frappée par la foudre... Voila Jess dotée d'un étrange pouvoir : elle retrouve, dans ses reves, les enfants disparus dont elle voit l'avis de recherche tous les jours sur les pcks de lait. Que faire d'un tel don? Et comment continuer à mener une vie normale quand on est harcelée par le FBI et la presse? 



  • Un livre jeunesse très facile à lire, un peu girly sur les bords mais sympathique. Un style simple fluide avec un vocabulaire peu recherché mais ce livre est destiné pour un public jeune donc ce n'est pas plus mal. J'ai un peu dépassé l'age requis pour ce livre mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier. Un moment sympa à passer avec lui et assez drôle parfois.

  • Jessica, un garçon manqué qui n'a en rien rejeté sa féminité, n'hésite pas à se servir de ses poings pour protéger sa famille ou sa meilleure amie, cela lui a d'ailleurs valu beaucoup d'ennuis et notamment des heures de colles à vie. Elle a une famille normale ou presque car son frère a tenté de se suicider à peu près un an avant cette histoire et il est revenu vivre avec sa famille. Elle est téméraire et n'a peur de rien hormi que sa famille souffre par sa faute, elle se sent responsable du malheur qui frappe son frère. On s'attache facilement à elle, elle est drole, sensible, intelligente mais parfois aussi un peu nouille, on s'identifie facilement à elle. On partage ses états d’âme et on aimerait pouvoir l'aider. 

  • Une histoire banale,  une fille rentre avec son amie de l'école et pouf la foudre la touche et hop elle se retrouve avec des pouvoirs, on rajoute le FBI et la presse et ça nous donne un truc un peu moyen. Ce qui apporte une vrai touche de fraîcheur a cette histoire c'est Jess. Avec quelques touches girly sinon ça ne serait pas Cabot cette histoire est faite pour les ados mais peu plaire aussi aux plus grands. Une fin prometteuse qui en dit long sur la suite qui promet d'etre intéressante. A suivre.

  • Un petit moment de détente, un petit livre sympathique à lire je le conseille, un peu de fantastique, une touche d'humour, ce roman n'est pas le roman du siècle mais vous fait vous sentir bien pendant sa lecture, pas de prise de tete, pas de questionnement sur soi ou autre. De la détente à l'état pur.


Allez une petite citation de Cabot ne nous fera pas de mal : 

<< Il était parfois préférable -- plus gentil en tout cas -- de mentir que de dire la vérité.>>

lundi 10 octobre 2016

Critique de Le Journal"Infirme" de Clara Muller de Karam Madani


Le Journal"Infirme" de Clara Muller

Auteur : Karim Madani
Edition : Sarbacane     
Prix : 15.50 €              
Sortie : 2003               

  Coucou les P'tits Loups comment allez vous? Alors aujourd'hui on se retrouve pour une nouvelle lecture que j'ai aimé et détesté à la fois. Difficile de savoir quelle partie est la plus dominante.





Nom : Muller
Prénom : Clara
Age : 16 ans
Adresse : Paris, Ville Haute
Epoque : Le futur (2015)
Mail : bordeline125@gmail.com
Lycée : Guillaume Apollinaire

Situation Générale : Bizarre, étrange, fêlée 
Situation particulière : Fille Frappée d’Opprobre (FFO )
Bande-son : Alice in Chains, Marilyn Manson 
Films cultes : Requiem for a dream, Orange Mécanique                                                                          

QUAND VOUS AUREZ CE JOURNAL EN MAIN, JE SERAI DEJA MORTE.                                    

  • Un livre vraiment particulier qu'on peut adorer ou bien détesté comme je l'ai dit précédemment. Je n'ai pas encore fait mon choix et je ne sais pas si je le ferai un jour. Un style vraiment simple et agréable, l'auteur sait capter notre attention. Ce qui m'a attiré c'est d'abord sa couverture, la fille qui est dessus on voit bien qu'elle va nous raconter quelque chose et ça n'a pas loupé. Un livre noir, très noir et c'est plaisant à lire et répugnant à la fois. Âmes sensibles s'abstenir car vous ne vous en remettrez pas.

  • Clara , jeune fille isolée, déteste tous les gens qui l'entourent surtout les jeunes de son lycée catégorisés "Populaires" mais elle rencontre la nouvelle du lycée, Karin, qui l'aide à se révéler à elle-même. Elle se retrouve en elle et se sent étrangère à son monde. Elle se sent à sa place dans la ville basse. Clara a une vision très noire du monde. Elle est à vomir, elle nous énerve mais paradoxalement on s'attache à elle. Karin est similaire à Clara mais elle se différencie sur plusieurs points. Elle relativise beaucoup sur les choses que les gens font contre elle, elle a vu pire elle le dit. Elle a eu une vie difficile, entourée de drogue, d'alcool, d'armes. Elle s'intègre mieux que Clara et réussi même à se rapprocher des populaires ce qui l'éloigne de Clara. L'une comme l'autre sont intéressantes à suivre tout au long du livre, on voit le changement opérer sur elles et la délivrance par rapport a leur "moi" profond. Leur relation est particulière voire parfois brutale, elles se comprennent, s'aiment, se haïssent. Ce qui fait de leur duo un truc assez originale et surprenant.

  • Une histoire qui commence de manière tout à fait banal : Une jeune fille qui ne s'intègre pas devient amie avec la nouvelle du lycée (Du déjà vu). Clara nous fait vivre cette histoire de manière à ce qu'on la déteste, qu'on la vomisse, qu'on la rejette. Ce qui fait toute l'importance de cette oeuvre selon moi c'est la plume de Madani, il a une manière de présenter les choses tout à fait brutale. Et c'est ce que l'on aime. Ce qui est marquant dans ce livre c'est cette noirceur qui se dégage du début à la fin , cette haine que l'on ressent dans chaque phrase, dans chaque mot. C'est perturbant, révoltant et en même temps on ne peut que la comprendre. Une fin totalement parfaite (Toujours selon moi), je n'aurai pu imaginer mieux. Parfois dur, parfois cruelle, cette oeuvre nous fait passer par toutes les émotions possibles. 

  • Une oeuvre que je conseille malgré tout, préparez-vous aux émotions fortes et si vous en avez le courage allez jusqu'au bout car la fin vaut le coup. Une façon de voir les choses qui vous remet complètement à votre place, on est d'accord, pas d'accord et puis on ne sait plus. Ça vous retourne les tripes et vous fait vous interroger sur beaucoup de choses. Belle noirceur, cruelle noirceur. Un bon moment passé en compagnie de ce livre.


Pour finir en beauté comme j'aime une petite citation de Madani :
<< Les mecs, c'est comme les places de stationnement, les meilleurs sont pris, et ceux qui restent sont pour les handicapés ou trop petits...>>


Voila mes Pirates sur ce bonnes lectures et n'hésitez pas à me dire ce que vous lisez.
 Bisous Bisous

mardi 4 octobre 2016

Critique De Force de Karine Giebel


De Force



Auteur : Karine Giebel
Edition : Belfont
Prix: 19.50 euros
Sortie : 2016

Coucou les P'tits loups, me revoila pour une chronique sur ce livre, qui est u véritable coups de cœur je dois bien l'avouer.
N'hésitez pas vous aussi à me parler de vos coups de coeur.




Elle ne m'aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n;aime pas ainsi. Que m'a-t-elle donné? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, larmes, je m'approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n'a plus aucune limite. La haine. Voilà l'héritage qu'elle me laisse.



  • C'est un livre remarquable qui nous emporte dès le début, un style fluide et doux. On se laisse vite aller et l'histoire nous absorbe totalement. C'est mon premier livre de Giebel et j'avoue être très agréablement surprise, je ne m'attendais pas à aimer autant.

  • Que dire des personnages? Ils ont tous quelque chose de spécial même si on peut dire que le Professeur Reynier est une caricature. Tous les hommes qui réussissent ne sont pas comme lui et heureusement. Maud , une fille mal dans sa peau qui se sent coupable de vivre car elle pense être responsable de la mort de sa mère. Parfois touchante parfois exaspérante on ne sait sur quel pied danser avec elle. Armand Reynier, son père, un homme qui a réussit et qui veut tout contrôler, trompe sa femme, surprotecteur avec Maud on a même souvent l'impression qu'il en est amoureux. Charlotte Reynier, au premier abord on pourrait croire que c'est une femme superficielle mais c'est surement la plus humaine de tous. Et enfin Luc, archétype du héros, sauve une demoiselle en détresse, toutes les qualités qu'il faut. Sauf qu'un mal être le ronge lui aussi On se prend tout de suite d'affection pour lui. Des personnages hauts en couleur donc.Peu nombreux mais vraiment très intéressants.

  • Venons-en à l'intrigue même. Une histoire peu originale qui débute par une agression, un criminel, un sauveur, une victime. (Normal jusque la me direz-vous?) Mais on s'aperçoit vite que l'histoire est bien plus complexe qu'au premiers abords. La victime n'est pas celle que l'on croyait et tout s’enchaîne très rapidement, l'auteure nous tient en haleine du début à la fin même  si vers la moitié du livre j'ai quelques soupçons, Mais au fur et à mesure on en vient à soupçonner tout le monde. Ils ont tous des motivations qui pourraient jouer contre eux. La seule chose que je remarque et qui me surprend un peu c'est la police, qui ne semble pas vraiment chercher l'agresseur de Maud. Je dois bien évidemment vous parler de la fin sans la spoiler bien entendu. C'est difficile pour un auteur de faire une fin réussie surtout dans ce genre de roman, parfois tout est trop beau et ça énerve un peu ce genre de fin mais la je dois bien avouer que j'ai adoré, une fin parfaite selon moi s'il en existe. Justice a été rendu et j'ai vraiment aimé cette manière de tourner les choses.

  • Un point que j'aimerai aborder c'est le personnage de Marianne qui est un personnage important sans être un personnage. Je trouve qu'elle apporte une touche de douceur et de fraicheur à ce livre. Un vrai soutien pour Luc, une amie, une confidente, une amante. Je trouvais important de l'aborder si vous n'etes pas d'accord n'hésitez pas à me le dire.

De Force est un Thriller vraiment bien fait, avec toute la fraicheur et le talent que Giebel peut apporter à ce genre. Je vous le conseille fortement. Un bon moment passé avec pas mal d’émotions.
Je me laisserai surement tenter par un autre livre de Giebel très rapidement.


Une petite citation de Giebel pour finir : 

<< C'est ça être vivant. C'est ça exister.
Exister, c'est manquer à quelqu'un.
Exister, c'est être la douleur d'un autre. >>

Voila c'est tout pour moi des bisous les pirates.

dimanche 14 février 2016

Critique de Les Vikings



Les Vikings : Culture et Mythes


Auteur : John Grant
Edition : Evergreen
Prix : 9,45€            
Sortie : 2008          

Coucou les Ptits Loups !
Pour aujourd'hui ça sera une chronique un peu différente car assez courte mais j'avais quand même envie de la faire car ce livre le mérite bien de mon point de vue en tout cas. Il n'y aura que mon avis pas de quatrième de couverture car il n'y a pas vraiment d'histoires dans ce livre, ou plutôt il y en a trop donc je vais essayer de faire le plus bref possible tout en vous montrant l’intérêt de ce livre.


  • Je ne vous parlerai pas de style car la ce n'est pas vraiment un style c'est plutot un rassemblement de connaissance, une synthèse de tout ce que John Grant sait sur les Vikings, sur leurs coutumes, leurs Dieux, leurs histoires. Ça faisait un petit moment que je le cherchais je suis donc bien heureuse de vous le présenter aujourd'hui.

  • Un livre magnifique, j'ai été totalement retourné par ce que j'ai lu, par ce que j'ai vu. J'ai toujours été intéressée par les Vikings et leur vie. Tout ce qui faisait d'eux ce qu'ils étaient. Ça m'a toujours beaucoup intrigué et je les ai beaucoup envié. Je m'explique : Je ne suis pas croyante mais quand j'ai appris leur existence, leurs croyances j'ai eu envie de le devenir. Je trouve l'histoire de la création de leur point de vue magnifique, magique, parfaite. Leurs Dieux, ce qu'ils ont vécut, ça me semble parfait et si j'avais une religion à choisir ça serait la leur.

  • Dans cette pépite qu'on appelle un livre on découvre beaucoup de choses. La première c'est un guide des Dieux, on a leur nom, ce qu'ils ont fait, pour quoi ils sont connus. C'est vraiment intéressant et cet ouvrage est riche de connaissance. Je ne me lasserai jamais de le relire.Ensuite on nous parle de géants, de nains, de Valkyries et de Vikings bien sur. C'est tout aussi intéressant que le chapitre sur les Dieux. Il y a aussi de magnifiques oeuvres d'art qui sont illustrés dedans je me souviens d'une broche vraiment merveilleuse qui a été faite merveilleusement bien.

  • Ce qu'il m'a le plus plu c'est le chapitre sur la création du monde! Vraiment mieux, beaucoup plus joli, beaucoup plus poétique que la version que l'on connait tous de la bible. Et on connait la plupart des Dieux dont on parle dans le livre mais sans jamais imaginer ce qu'ils ont pu vivre ou affronter. C'est vraiment un bon point, un plus pour l'histoire complexe qu'est celle des vikings c'est à dire des guerriers, des explorateurs, des marchands mais aussi des pères, frères, soeurs et amants.On passe vraiment un excellent moment avec ce guide, ce livre.

  • Il y a beaucoup trop de personnages pour que l'on en retienne qu'un ou deux mais certains sont vraiment incroyables, je pense notamment à Odin, Loki et Thor mais aussi à Brunnhilde, Heimdall ou encore Sigurd. Des personnages intéressants, avec de magnifiques aventures mais souvent périlleuses. De vrais Héros autant chez les Dieux que chez les Vikings. 

Pour conclure c'est un livre à lire absolument pour les passionnés des Vikings et à lire également pour ceux qui ne le sont pas. Un livre merveilleux, une vrai pépite, une mine d'or. Très riche de connaissance et très élaboré. Il nous permet d'en apprendre plus sur la religion viking.

Voila c'est tout pour moi bisous les pirates!